Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ RELIGIONS ET CROYANCES

Le calendrier islamique

Vous êtes ici : » » Le calendrier islamique ; écrit le: 17 janvier 2012 par mariouma

Le calendrier islamiqueL’ère islamique commence l’année de l’hégire ‘, la fuite du pro¬phète de La Mecque à Médine, en 622 de l’ère chrétienne.
Le Coran dit expressément que le temps se mesure d’après la lune. L’année compte 354 jours répartis en 12 mois lunaires de 29 ou 30 jours.
Nom des mois lunaires :
–    muharram
–    safar
–    rabi el awal (rabi le premier)
–    rabi el thani (rabi le second)
-jumadi el awal
-jumadi el thani
–    rajab
–    shaaban
–    ramadan2
–    shawal
–    dhu el qada
–    dhu el hijja
1.    Hégire, en arabe hidjrat, signifie précisément « fuite ».
2.    Le d de ramadan, est une lettre purement arabe, dite dad, qui se prononce z en persan. Elle est souvent transcrite dh. L’expression française : « faire du ramdam » provient du bruit que font les musulmans pendant les nuits de Ramadan.
Rappelons que le « mouloud », la naissance du prophète, se situe vers le 10 ou 12 de rabi el awal et la Nuit du Destin, le 27 de ramadan.
En outre, il existe onze années bissextiles pour chaque période de trente ans. C’est le dernier mois, dhu el hijja, qui prend un jour de plus.
Dans la plupart des pays musulmans, on peut employer deux séries de mois, lunaires ou solaires. Les mois lunaires sont ceux qui règlent la vie religieuse… Pour les mois solaires, les musulmans utilisent soit notre dénomination (janvier, février…) souvent pro¬noncée à l’anglaise, soit les noms arabes de ces mois.
Selon les musulmans, l’avantage du calendrier lunaire réside dans le fait que le jeûne du Ramadan s’effectue chaque année à une période différente, ce qui égalise la dureté de cette épreuve pour toutes les régions du monde.
Nom des mois solaires
–    tashrin el awal (octobre)
–    tashrin el thani (novembre)
–    kanoun el awal (décembre)
–    kanoun el thani (janvier)
-shoubat (février)
–    azar (mars)
–    nisan (avril)
–    ayar (mai)
–    haziran (juin)
–    temmouz (juillet)
–    ab (août)
–    eyloul (septembre)
L’année lunaire reste malgré tout plus courte d’une dizaine de jours que l’année solaire, ce qui décale progressivement les mois des deux calendriers. Le ramadan, par exemple, peut, selon les époques, tomber à n’importe quelle période de l’année civile chrétienne.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles