Les lieux de culte

> > Les lieux de culte ; écrit le: 23 janvier 2012 par mariouma

Certaines religions interdisent aux étrangers tout ou partie de leurs lieux de culte. L’Islam interdit même totalement aux non-musulmans les deux villes saintes de La Mecque et de Médine. En général toutefois, l’accès des mosquées est autorisé sous réserve de porter une tenue décente et de se déchausser (ou parfois de porter par-dessus les chaussures des sortes de grandes pantoufles de toile). Les femmes ne peuvent être admises bras nus ou décolletées, parfois le port du voile est imposé. Certaines mosquées particulièrement sacrées sont interdites aux infidèles (ainsi en Iran, celles de Qom et de Mashhad). Pour la prière, une partie de la mosquée est parfois réservée aux femmes.

Le judaïsme impose aux visiteurs des synagogues d’avoir la tête couverte, tandis que dans les églises chrétiennes les hommes se découvrent et les femmes doivent être couvertes. Cette dernière coutume a disparu du catholicisme. Ni le judaïsme ni aucune branche du christianisme n’interdit l’accès de leurs lieux de culte ; il est seulement exigé une attitude décente et discrète pour ne pas déranger la prière.

Il en est de même dans les temples bouddhistes. En revanche l’hindouisme limite à ses fidèles l’accès des parties les plus sacrées des sanctuaires, comme à Tiruchirappali, dans le Sud de l’Inde, où seules trois enceintes sur sept sont ouvertes aux étrangers. En revanche, l’accès des vaches, animaux sacrés, est totalement libre.

.

.

← Article précédent: Le voile islamique Article suivant: Déco ration et agencement intérieur


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles