Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ RELIGIONS ET CROYANCES

L’islam : La structure familiale

Vous êtes ici : » » L’islam : La structure familiale ; écrit le: 19 avril 2012 par chiraz

L'islam : La structure familialeLe statut de la femme est un corollaire de la structure familiale : les familles musulmanes non animistes sont caractérisées, suivant Emmanuel Todd (1984), par le type patrilinéaire non vertical, où les enfants sont reconnus comme issus du père, la mère étant oubliée. Le cas des nombreuses françaises ayant épousé des musulmans est bien connu. Ne pouvant supporter d’être « reléguées dans des chambres à part », elles en viennent vite à demander le divorce. Le mari enlève les enfants à la sortie de l’école et se réinstalle dans son pays. Au nom de la loi islamique, ce pays refuse de rendre les petits. Ceux- ci sont absorbés par la famille du père et quand leur mère, un jour, arrive à les rejoindre, elle ne rencontre que de petits musulmans en djellaba qui lui disent « bonjour Madame » en arabe. Pourrait-elle même les emmener qu’elle aurait bien du mal à redevenir leur mère, puisque la communication est « oubliée ». Suivant Emmanuel Todd l’autorité familiale et l’égalité des sexes seraient les piliers du succès. Mais l’islam ne pratique en général ni l’un, ni l’autre.

Vidéo : L’islam : La structure familiale

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’islam : La structure familiale



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles