➔ RELIGIONS ET CROYANCES

Le kumbh Mela

Vous êtes ici : » » Le kumbh Mela ; écrit le: 20 janvier 2012 par mariouma

Tous les records mondiaux d’affluence sont battus par le pèlerinage du kumbh Mêla. Il faut dire qu’il n’a lieu que tous les douze ans et qu’il s’accompagne de festivités qui en font une sorte de grande kermesse.
Comme souvent en Inde, l’origine en est une histoire mythologique compliquée : les dieux et les démons voulaient s’approprier une cruche pleine d’un élixir d’immortalité cachée au fond de la mer. Après s’être jj,is d’accord pour la sortir, ils se querellèrent pour sa possession. La guerre dura douze jours, ce qui correspond à douze ans pour les humains. Qe furent bien sûr les dieux qui triomphèrent, puisque chacun sait qu’ils sont immortels. Durant la lutte, à quatre reprises, une goutte d’élixir tomba au sol en un lieu qui est dorénavant sacré. C’est en chacun de ces points que se déroule le Khumb Mêla, le « festival de la cruche », tous les douze ans évidemment.

Pour des raisons d’étalement dans le temps, chacun des quatre sites privilégiés le célèbre à tour de rôle. Il y en a donc un tous les trois ans successivement dans les quatre villes suivantes  Allahabad, Hardwar, Nasik et Ujjainle plus fréquenté est celui d’Allahabad, l’antique Prayaga, au confluent du Gange boueux et de la claire Yamuna.

Le dernier pèlerinage a rassemblé plus de 10 millions de personnes en provenance de tout le pays. Ce grand festival dure 43 jours mais chaque année on en organise un autre plus court, vers les mois de janvier ou février. Ces petits pèlerinages, appelés Magh Mêla, rassemblent chacun quelques centaines de milliers de dévots qui visitent les temples et se purifient dans la rivière.

← Article précédent: Les pèlerinages hindouistes Article suivant: La fete du Char de Jagannath

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles