Les douze grands Deva : Varuna

> > Les douze grands Deva : Varuna ; écrit le: 3 février 2012 par Hela modifié le 26 janvier 2015

C’est l’ancienne divinité védique des eaux, le « gouverneur de l’Ouest ». C’est celui qui, selon Manu, « lie les coupables avec des cordes » et qui, dans les Purâna, est appelé Nâgapâsha, la « Corde magique » (jap. Ryûson, le Vénérable Dragon). Le Vajradhâtu Mandala le place au sud- ouest, lui prête un teint bleu ou gris-vert et lui fait chevaucher un dragon à neuf têtes. On le représente au Japon, surtout en peinture, assis sur une tortue ou un dragon au milieu des eaux. Des serpents sortent de son chignon. Il tient la main droite fermée (ou tenant un glaive vertical), et dans la main gauche une corde ou un serpent. Il est parfois debout sur une tortue ou un dragon, tenant une corde à la main, ou encore assis et tenant un lotus supportant un triple joyau. Certains le considèrent comme un guérisseur et un protecteur contre les maladies. On ne lui rend cependant plus aucun culte particulier. Au Tibet, il n’est connu que comme étant l’un des acolytes de Hevajra. Il ne semble pas avoir été très connu des bouddhistes chinois.

← Article précédent: Les douze grands Deva : Nirriti Article suivant: Les douze grands Deva : Vàyu


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles