La naissance de la royauté:La Promesse faite à David

> > La naissance de la royauté:La Promesse faite à David ; écrit le: 7 mai 2012 par lilia

 La Promesse faite à David

La volonté de Dieu va beaucoup plus loin que des constructions matérielles ; ce qu’il veut, c’est établir durablement son peuple ; il le redit par l’intermédiaire de Natan : « Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira, il ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier… » (2 Samuel 7, 10). Où l’on voit encore une fois que c’est bien le peuple (et non le roi) qui est au centre du projet de Dieu.

Ainsi David, comme tant d’autres, dut-il apprendre que les pensées de Dieu ne sont pas celles des hommes ; évidemment, il n’a pu que se plier ; ce n’est donc pas lui qui a bâti le fameux temple de Jérusalem ; mais le plus important n’est pas là ; si cet épisode est resté si vivace dans la mémoire du peuple d’Israël tout entier, c’est parce que le refus du prophète se doublait d’une promesse tout aussi surprenante : « C’est moi, dit Dieu, qui te bâtirai une maison. »

Evidemment, on n’imagine pas Dieu avec une truelle à la main ; mais il faut savoir que l’hébreu comme le français permet un jeu de mots : la maison, c’est l’habitation familiale, mais c’est aussi la maison royale dans le sens de descendance (comme on dit la « maison royale » d’Espagne ou d’Angleterre, par exemple). Dieu promettait donc à David l’établissement d’une dynastie.

Voici les paroles du prophète : « Le Seigneur t’annonce que le Seigneur te fera une maison. Lorsque tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j’élèverai ta descendance  après toi, celui qui sera issu de toi-même, et j’établirai fermement sa royauté… Je serai pour lui un père et il sera pour moi un fils… Ta maison et ta royauté seront à jamais stables, ton trône à jamais affermi » (2 Samuel 7, 11… 16).

David a fort bien compris : pour lui, le petit berger, devenu inexplicablement roi, c’était l’inespéré : la promesse d’une dynastie et de la consolidation de son royaume. Non seulement il pouvait savourer sa propre réussite, mais, désormais, Dieu s’était lié à toute sa descendance. Bien sûr, tout cela restait dans le cadre de la mission du roi au service du peuple ; mais il y avait quand même de quoi être content ! De même que Dieu a choisi un peuple, et qu’il lui a assigné une terre et une ville, il a choisi une dynastie royale pour régner dans cette ville et gouverner son peuple. Et puisque promesse de Dieu il y a, la descendance de David n’a plus rien à craindre.

Cette promesse, on se la rappellera souvent ; on en déduit que l’on peut compter sur le soutien indéfectible de Dieu à la dynastie qu’il a choisie ; et c’est là qu’a pris racine ce que l’on peut appeler l’espérance « messianique » (au sens d’espérance royale) d’Israël. On la chante dans les Psaumes par exemple : « Le Seigneur l’a juré à David ; c’est la vérité, il ne la reniera pas : c’est quelqu’un sorti de toi que je mettrai sur ton trône. » (Psaumes 132/131, 11).

Salomon et le Temple de Jérusalem

C’est Salomon, le fils de David, qui a eu l’honneur de construire le Temple de Jérusalem : désormais Dieu avait enfin une Maison digne de lui, dans la ville qu’il avait lui-même choisie au temps de David. Bien sûr, Salomon savait bien que la présence de Dieu n’est pas limitée à un lieu ; le jour de la dédicace de ce temple, il prononça cette phrase : « Est-ce que vraiment Dieu pourrait habiter sur cette terre ? Les cieux eux-mêmes et les cieux des cieux ne peuvent te contenir ! Combien moins cette Maison que j’ai bâtie !» (1 Rois 8, 27). Mais le temple devenait un signe visible de cette présence invisible de Dieu au milieu de son peuple : « Que tes yeux soient ouverts, Seigneur, sur cette Maison jour et nuit, sur le lieu dont tu as dit : ici sera mon Nom » (1 Rois 8, 29). Au long des siècles, ce temple a pris de plus en plus d’importance dans la vie religieuse du peuple d’Israël jusqu’à devenir le lieu privilégié de la rencontre avec Dieu et de la célébration de l’Alliance.

Vidéo : La naissance de la royauté:La Promesse faite à David

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La naissance de la royauté:La Promesse faite à David

← Article précédent: Les attentes des hommes de la Bible: Un Temple à Jérusalem ? Article suivant: Dieu, roi suprême d’Israël: Le roi, lieutenant de Dieu


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site