Les statistiques des nombres d’adaptes des grandes religions

> > Les statistiques des nombres d’adaptes des grandes religions ; écrit le: 16 janvier 2012 par mariouma

Le christianisme

  • Les trois courants les plus importants du christianisme, par ordre d’importance numérique décroissante, sont :
  • le catholicisme :  1 060 millions
  • le protestantisme 1 : 440 millions
  • l’orthodoxie :   180 millions

Rappelons que l’on devient chrétien par le baptême : ces chiffres sont des évaluations du nombre de baptisés, non de celui des pratiquants.

Par sa structure et sa doctrine, le catholicisme est très homogène ; seuls quelques rites varient selon certaines traditions historiques.
L’orthodoxie fait également preuve d’une grande unité de doctrine, et diffère surtout du catholicisme par sa hiérarchie décentralisée : chaque patriarcat est autonome.
En revanche, le protestantisme s’émiette en une foule de tendances d’importance extrêmement variable où apparaissent parfois des divergences doctrinales non négligeables.
Il existe aussi des religions, comme l’Eglise des mormons, qui se réclament du Christ, mais dont le message est considéré comme aberrant par les autres religions chrétiennes.

Le catholismes

On trouve des catholiques dans presque tous les pays. Les baptisés catholiques constituent la majorité de la population de près de 50 pays.
Géographiquement, les pays qui comptent le plus de catholiques sont les suivants :

.

.

1. Les protestants sont pris au sens large, en y incluant les anglicans et les Eglises locales d’inspiration chrétienne qui fleurissent notamment en Afrique.

  • Brésil 165 millions
  • Mexique 75 millions
  • Etats-Unis 60 millions
  • Philippines 58 millions
  • Italie 50 millions
  • Colombie 40 millions
  • France 40 millions
  • Espagne 37 millions
  • Pologne 32 millions
  • Allemagne 29 millions
  • Congo (RDC) 27 millions
  • Argentine 25 millions
  • Venezuela 23 millions

Ainsi, les 13 pays qui comptent plus de 20 millions de catholiques totalisent 660 millions de baptisés, soit 60 % de tous les catholiques.
L’écrasante majorité des catholiques est de rite latin, mais il existe aussi des catholiques de rites orientaux divers :

.

.
  • maronite 2 000 000 fidèles
  • grec-melkite 1 000 000 fidèles
  • chaldéen 470 000 fidèles
  • arménien 140 000 fidèles
  • copte 150 000 fidèles
  • éthiopien 120 000 fidèles
  • syriaque 100 000 fidèles
  • syro-malabar 3 000 000 fidèles
  • syro-malankar 280 000 fidèles

L’orthodoxie

Héritage de l’Eglise d’Orient, l’orthodoxie est naturellement concentrée dans les pays de l’Est européen. Les pays comptant plus d’un million d’orthodoxes sont :

  •   Russie 80 millions
  •   Ukraine 20 millions
  •   Roumanie 18 millions
  •   Grèce 10 millions
  • Serbie 8 millions
  • Bulgarie 8 millions
  • Biélorussie 6 millions
  • Géorgie 5 millions
  • Etats-Unis 4 millions
  • Moldavie 3 millions
  • Macédoine 1 millions

Aux Etats-Unis, les orthodoxes sont des descendants d’émigrés d’Europe orientale.
Il existe des communautés de plusieurs centaines de milliers d’orthodoxes dans des pays aussi divers que le Canada, la Pologne (700 000), l’Allemagne (660 000 en provenance des Balkans), Chypre (550 000), la France (plus de 400 000), le Liban (370 000), la Syrie (300 000), l’Albanie (220 000), etc.

.

.

Les églises dites monophysites (arménienne, copte et jacobite)

Les différences de doctrine touchant à la double nature de Jésus-Christ, à la fois Dieu et Homme, ont séparé les Eglises arménienne, copte et jacobite du reste du christianisme depuis le concile de Chalcédoine en l’an 451. Récemment, ces questions ont été pratiquement réglées et ces Eglises sont très proches de l’orthodoxie avec laquelle nous les avons regroupées pour des raisons de simplicité.
On compte 30 millions de chrétiens coptes en Ethiopie, 9 millions en Egypte, 1 000 000 chrétiens jacobites dans la province du Kerala en Inde, environ 120 000 en Syrie et quelques dizaines de milliers dans différents pays du Moyen-Orient ou immigrés aux Etats-Unis.

L’anglicanisme

L’Eglise d’Angleterre s’est séparée du catholicisme en 1534 par la volonté du roi Henri VIII, en conflit avec la papauté à propos de son divorce. Sa doctrine, définie en 1563, la rapproche du protestan¬tisme mais les cérémonies sont restées proches de celles de l’Eglise catholique.

.

.

L’anglicanisme s’est considérablement développé dans le sillage de l’empire britannique, notamment au XIX’ siècle. Les pays qui comptent plus d’un million d’anglicans sont :

  • Royaume-Uni 37 millions
  • Nigeria 10 millions
  • Australie 4 millions
  • Ouganda 3 millions
  • Etats-Unis 3 millions
  • Inde 3 millions
  • Canada 2,7  millions
  • Afrique du Sud 2,2 millions
  • Kenya 1,4 millions
  • Nouvelle-Zélande 1 millions
  • Petites Antilles 1 millions

Au total, les anglicans sont environ 73 millions dans le monde. Ce chiffre comprend les fidèles d’Eglises épiscopaliennes très proches de l’anglicanisme et qu’on appelle la « communion anglicane ».

.

.

Le protestantisme

Les innombrables courants du protestantisme peuvent, pour la plupart, se rattacher à quelques grands courants représentés par :

  • les luthériens 85 millions de fidèles
  • les baptistes 55 millions de fidèles
  • les méthodistes 40 millions de fidèles
  • les calvinistes 35 millions de fidèles
  • les pentecôtistes 60 (?) millions de fidèles

Ces chiffres sont discutables et très approximatifs, car de nombreuses Eglises protestantes ont des dénominations qui ne font pas explicitement référence à l’une de ces tendances et leur classement dans l’une d’entre elles reste arbitraire. Dans ce décompte, les Eglises évangéliques sont rattachées au luthéranisme tandis que les presbytériens, les Eglises réformées et congrégationalistes sont dans la mouvance du calvinisme.

.

.

Les pays où les luthériens sont les plus nombreux sont :

  • l’ensemble de la Scandinavie: 32 millions
  • l’Allemagne: 30 millions
  • les Etats-Unis: 8 millions
  • l’Indonésie: 2 millions
  • le Brésil:1 le Brésil
  • la Tanzanie: 1 millions

Les baptistes sont, dans la proportion de 70 %, citoyens des Etats-Unis où ils constituent le deuxième groupe religieux par importance numérique après les catholiques. Les baptistes sont presque aussi nombreux en Afrique qu’en Asie (environ 4 millions), plus de 1 500 000 en Amérique Latine, près de 80 000 en Europe. Ils sont aussi en Inde (800 000), au Brésil (500 000), au Nigeria (400 000), en Birmanie, en Chine, au Japon, au Congo (RDC), au Royaume-Uni, en Roumanie, etc. Seuls les adultes baptisés sont recensés comme baptistes mais, par souci d’homogénéité, nous donnons ici une évaluation de tous ceux qui sont dans la mouvance baptiste, enfants compris.
Les méthodistes sont environ 13 millions aux Etats-Unis, soit le tiers de leur nombre total. Les Eglises méthodistes sont importantes en Afrique du Sud (2 millions dont 1,5 millions de Noirs), au Canada (2 millions), au Royaume-uni et en Australie (1,5 millions chacun), mais on en trouve dans la plupart des pays, principalement en Afrique, en Inde, au Japon et dans les pays anglophones.
Les pays à forte population calviniste ou presbytérienne sont :

    • les Etats-Unis:  8 millions
    • les Pays-Bas : 5 millions
    • l’Ecosse : 4 millions
    • l’Afrique du Sud :4 millions
    • l’Indonésie:  3millions
    • la Suisse:  2millions
    • le Canada : 5millions
    • l’Australie: 2 millions
    • la Corée du Sud: 1 millions

Les 2/3 des protestants français sont calvinistes, ceux d’Alsace- Lorraine sont généralement luthériens.
Les effectifs des pentecôtistes reflètent vraisemblablement l’enthou¬siasme parfois excessif de ces jeunes Eglises dérivées du baptisme depuis

le début de notre siècle. On les évalue parfois à 60 millions, chiffre qui inclurait des Eglises diverses d’inspiration pentecôtiste.
Les pays où leurs fidèles sont les plus nombreux sont :

  • le Brésil :12 millions
  • l’Europe :4,2  millions
  • les Etats-Unis :4 millions
  • la Russie :3 millions
  • l’Indonésie: 2 millions

D’autres groupes de pentecôtistes se trouvent au Chili, au Kenya, au Nigeria, en Corée, au Congo, au Mexique, etc.

Les églises locales

Dans la mouvance du protestantisme dont la structure est très décentralisée, le XX1 siècle a vu se développer, principalement en Afrique, une quantité d’Eglises locales incontestablement chrétiennes mais qu’il est difficile de rattacher à l’un des grands courants du protestantisme.
Au total, ces Eglises rassemblent plus de 50 millions de fidèles. Elles ont tendance à croître rapidement, parfois aux dépens du catholicisme mais plus souvent à ceux des autres Eglises protestantes.
Les pays où ces Eglises ont le plus grand nombre de fidèles sont :

  • Afrique du Sud 8 millions
  • Nigeria : 7 millions
  • Kenya : 4 millions
  • Philippines:  3,5 millions
  • Congo (RDC):  3 millions
  • Zimbabwe : 1,4 millions

Cette énumération n’englobe ni la liste des Eglises protestantes ni, a fortiori, celle des mouvements qui se réclament de Jésus-Christ. Il faut y ajouter ce qu’on peut appeler les nouvelles Eglises et des mouvements marginaux inclassables. Dans cet ensemble disparate, on trouve les adventistes, les témoins de Jéhovah, les darbystes, les quakers, les frères de Plymouth, etc. Les mormons, qui se réclament aussi de Jésus-Christ, ont une doctrine si particulière qu’ils ne sont pas considérés comme protestants.

Numériquement, les plus importants de ces mouvements sont :

  • les mormons  :  environ 10 millions
  • les adventistes   : 10 millions
  • les témoins de Jéhovah   : 6 millions
  • les darbystes  :  2 millions

← Article précédent: Estimation du nombre d’adeptes des grandes religions Article suivant: L’hindouisme


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles