Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ RELIGIONS ET CROYANCES

Le catholicisme : L’horreur économique

Vous êtes ici : » » Le catholicisme : L’horreur économique ; écrit le: 18 avril 2012 par chiraz

Le catholicisme : L'horreur économiqueDans leurs discours comme dans leurs actions, les protestants or mieux réussis que les catholiques à réconcilier Dieu et l’argent. Es ce parce qu’ils ont suivi plus fidèlement l’enseignement biblique о parce qu’ils l’ont interprété en fonction de leurs intérêts ? Cette question reste sans réponse tant les causes et les effets interfèrent Quoi qu’il en soit, l’argent est moins tabou chez les protestants que chez les catholiques. Si ceux-ci n’y voient pas tous du « sang plus о moins coagulé », ils rappellent volontiers combien l’argent e: opposé à Dieu. De peur sans doute que les catholiques ne deviennent trop riches, l’Église insiste toujours davantage sur le partage que sur la production : ainsi parlera-t-elle de « carême de partage mais jamais de « carême de production » ! La mentalité catholique« encore aujourd’hui, considère avec mépris L’horreur économique bien décrite par la romancière Viviane Forrester (1996). « Quelques économistes distingués l’ont copieusement moqué. Ils n’or tout simplement pas compris que cet ouvrage, si imparfait soit-il, e: un cri. Et qu’il exprime tout haut ce que ressent aujourd’hui une majorité de Français » (Le Vif/L’Express du 6 juin 97).

Vidéo : Le catholicisme : L’horreur économique

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le catholicisme : L’horreur économique



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles